Le cerveau limbique

separator-01

Comme nous l’avons découvert lors de l’atelier Neuroludo sur les émotions mercredi 10 avril, notre cortex ne peut fonctionner convenablement si le cerveau limbique (aussi appelé cerveau des émotions), n’est pas en forme.

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Une émotion est une information que notre corps nous donne à travers le déclenchement de réactions physiologiques, comme un réflexe, suite à un stimulus de notre environnement capté par nos 5 sens. Elle peut être agréable ou bien désagréable.

Le cerveau des enfants et des adolescents n’est pas aussi développé que celui de l’adulte. C’est pourquoi les enfants ne peuvent pas gérer comme les adultes, leurs émotions. Leur cerveau n’a pas encore mémorisé qu’une réaction d’urgence n’était pas nécessaire à telle ou telle situation.

Il n’est pas rare qu’en classe, un enfant soit beaucoup moins à l’écoute suite à une dispute qu’il a pu avoir avec un copain pendant la récréation par exemple. Et en tant que maîtresse, je constate alors un manque de concentration.

Audrey Bietolini

Graphothérapeute

Comment faire?

separator-01

Expliquer aux enfants que le cerveau comporte plusieurs parties dont le cortex qui travaille comme un ordinateur, qui traite l’information. Cette partie du cerveau nous permet de lire, de compter, d’utiliser nos 5 sens, de mémoriser et d’exploiter nos diverses intelligences. Et le système limbique, cerveau émotionnel. Ne pas hésiter à raconter comment ces deux parties sont complémentaires, et que si une émotion submerge l‘enfant, il y a des solutions. Cette vidéo va vous aider à mettre des images sur des mots :

D’autres idées et astuces :

  • Tout d’abord, parler de ce que l’on ressent permet de se libérer, de passer à autre chose.
  • Trouver du réconfort auprès de quelqu’un, se sentir rassuré peut nous apaiser.
  • Respirer profondément et pratiquer quelques postures de yoga engendrera un bien-être immédiat.
  • Se recentrer, en coloriant un mandala par exemple. Le mandala est outil de méditation pour se reconnecter à soi-même et aussi se détendre. Le fait de porter toute notre attention sur le dessin nous ramène à l’instant présent. Cela entraîne naturellement un état de détente, de calme, de paix et d’équilibre par cette forme ronde autour du centre.
  • Demander à votre enfant de dessiner son émotion du moment ou bien d’écrire ce qu’il ressent.
  • Pour résoudre un dilemme, une situation conflictuelle, je vous invite à utiliser le petit rituel de l’arc-en-ciel. Pour cela, je vous conseille d’imprimer une belle image d’arc-en-ciel, ou mieux encore de le dessiner avec votre enfant. Suivre les étapes suivantes en accompagnant votre enfant au fur et à mesure : « Pose ta main sur la couleur rouge et dis ce que tu as sur le cœur. Pose ensuite ta main sur la couleur orange et prend une grande inspiration, tu décides de te calmer et de respirer doucement. Ta main sur la couleur jaune, dis ce que tu aimerais changer. Sur la couleur verte, demande à un témoin de paix un conseil pour changer la situation. Sur la couleur bleue, dis si cela te convient ou non. Sur la couleur indigo, propose la solution qui te semble meilleure. Sur la couleur violette, prends l’engagement d’appliquer la solution et de faire la paix à l’intérieur de toi ». Ce petit rituel est extrêmement efficace, vous verrez !
  • La méditation peut aider aussi à retrouver le calme. L’application Petit Bambou est un incontournable ! https://www.petitbambou.com/
  • Afin de réveiller l’attention de votre enfant, l’inciter à se faire des images dans sa tête « sur commande ». (Par exemple : « Imagine un beau château, a-t-il une tour ? Vois-tu les gardes ? Y-a-t-il un seigneur, un roi qui y vit ? ») Vous pouvez aussi conseiller à votre enfant de choisir une couleur et de bien la mémoriser. Lui dire que s’il a besoin de bien se concentrer et se recentrer sur soi, il pourra alors la faire apparaître dans sa tête.

RESERVATION EN LIGNE